raoul marek  voxi bärenklau



PUBLIC ART
DEU  | ENG  |  FRA
02/4
home / news
01
exhibitions
02
events
edition
public art
art & architecture
light design
film / video
la salle du monde
03
la salle privée
education & consulting
04
links
05
contact
06




PUBLIC ART / ART & ARCHITECTURE_Raoul Marek

(sélection)

"PILE OU FACE / KOPF ODER ZAHL" Installation-Interactive

Banque National Suisse Zurich- 2000 Raoul Marek


L'installation Vidéo permanente dans la salle des guichets de la banque National Suisse
montre en direct le portrait du client/visiteur s'approchant du guichet, de dos, anonyme et multipliée. Ainsi projeté dans l'espace, ce visisteur/client fera partie intégrante de l'oeuvre
et de l'architecture. Ces images ne seront pas enregistrées.

Technik: Thomas Junker /Hans-Peter Bigler

Texte général :

" Il serait banal de remarquer que Raoul Marek travaille sur l'espace dans toutes ses œuvres. Toutefois, il ne s'agit pas de l'espace sculptural qui se définit par "le volume, le vide, le dynamisme" etc, ni de l'espace architectonique, même si celui-ci donne souvent le cadre
formel des œuvres. L'objet de son intérêt artistique est l'espace social et spirituel d'un endroit (p.ex. le genius loci). Par contre, pour l'étude des gens, leurs institutions et leurs rituels, il n'applique pas des critères scientifiques. Raoul Marek étudie un endroit concernant ses interactions socialement révélatrices, puis il l'influence par son travail.

Ses oeuvres publiques posent les relations variées entre les systèmes différents d'un lieu.
Ses travaux accentués cherchent et trouvent souvent leur lieu dans les éspaces publiques
qui ne sont pas réservés pour l'art. Contrairement aux musées et aux galeries, où le lieu légitime l'art, la démarche de Raoul Marek est aussi gravé de la question, comment l'art peux
définir le lieu. Ses travaux publics sont toujours un original par cela et non-échangeable au
lieu relié.
Comme la jonction entre l'espace privé et public, Raoul Marek
travaille avec une pensée artistique et un dialogue avec les côtés complexes de notre réalité actuelle, que leur propre forme désire.

Dans la graduation différente, il fera appel à tous les sens. Raoul Marek noue une définition
de l'oeuvre d'art qui élargit le travail artistique comme un processus interdisciplinaire et un travail en réseau. Il pense dans des contextes supérieurs et où on ne catégorise pas en primaire et isole les domaines différents de la culture.

A l'aide d'objets ou matériaux quotidiens, il crée des enclaves privées dans l'espace public et vice versa, il rend mobile des objets immobiles, il dérange nos habitudes quotidiennes, nos conventions, nos rituels. Ainsi, il souligne de nouveaux modèles dans les relations entre les lieux, les gens et leurs environnements différents. " Bernard Fibicher


 PDF : Art_publique - Raoul Marek


 HOPITAL : Corporate Culture Projet "Le cabas lune" 2004/07

UNIVERSITE : No. 1 - Berne 1982/83

EGLISE : x-el - Eglise St. Johannis Berlin-Moabit 2003

LAVOIR : Le lavoir de Phlin, Moselle/F 1997/2000

BANQUE : "pile ou face/Kopf oder Zahl" SNB Zürich 2000

UNIVERSITE : L'institut pour maladies infectieuses IFIK Bern 2000

HOPITAL : Hôpital de Sierre 1993

HOPITAL : Entrée du Centre hospitalier Annemasse-Bonneville 2000

VILLAGE & VILLE : La salle du monde Oiron 1993/ La salle du monde Bern 2004

EGLISE : "Eglise des Jésuites", Musée des beaux arts Sion 1989

PARC: "Le jardin public" Auvers sur Oise 1990

PLACE CENTRALE : Exposition national de sculpture Biel /Bienne 1991

DIFFERENTES ESPACES : M.I.E.L – Championnat en son pays, dès 1987

CIRQUE : Sculpture Nomade bleue, "Adrienne Larue", Paris, Hospitality Projet 1997

HOTEL : Schweizerhof Bern : Alles und noch viel mehr - Hospitality Projet 1985

 DIFFERENTES ESPACES : Bar-sculptures - Hospitality Projets dès 1985 ff.


Raoul Marek[RM] | Voxi Bärenklau [VB]  
Konzept und Realisation: id-k.com